Vous êtes ici

André Vauchez

Vauchez

   Né en 1938, André Vauchez est historien. Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et membre de l'École française de Rome, il est spécialiste de l'histoire de la sainteté et de la spiritualité médiévales. En 1978, il a soutenu une thèse intitulée La Sainteté en Occident aux derniers siècles du Moyen Âge (1198-1431) : Recherches sur les mentalités religieuses médiévales. Successivement assistant et maître-assistant à l'université Paris IV, André Vauchez a été directeur des études pour le Moyen Âge à l'École française de Rome (1972-1979) puis maître de recherches au CNRS, avant d'être nommé professeur d'histoire médiévale à l'université de Rouen (1980-1982) et à l'université Paris X Nanterre (1983-1995). Membre de l'Institut universitaire de France, il a dirigé l'École française de Rome de 1995 à 2003.
   André Vauchez est membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, depuis 1998, de l’Accademia nazionale dei Lincei (Rome), de la Pontificia Accademia romana di Archeologia (Vatican) et de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique. Directeur de la Revue Mabillon, André Vauchez est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont, notamment, La Spiritualité du Moyen Âge occidental VIIIe-XIIIe siècle (PUF, 1975), La Sainteté en Occident aux derniers siècles du Moyen Âge (1198-1431) (École française de Rome, 1981), Saints, prophètes et visionnaires : Le pouvoir du surnaturel au Moyen Âge (Albin Michel, 1999), Rome l'idée et le mythe du Moyen Âge à nos jours (Fayard, 2000), et Les Laïcs au Moyen Âge. Pratiques et expériences religieuses (Cerf, 2e éd., 2007). Il a également dirigé l'Histoire du christianisme, tomes IV, V et VI (Desclée, 1990-1993) et le Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge, tomes I et II (Cerf, 1997-1998).

© Photo : DR